Accueil

07/04/2009

Marathon de Paris : j’ai emmagasiné de l’expérience.

posté à 05h10

Bon, je l’admets, utiliser le jargon du sportif dans le titre de cette news, ce n’est pas très chic pour ceux qui ne sont pas habitués à ce milieu. Donc je traduis pour que tout le monde puisse comprendre : « j’en ai bavé, mais alors comme vous ne pouvez pas l’imaginer ! ».
En fait, tout est allé très bien jusqu’au 26ème kilomètre. Du 26ème au 30ème, un petit coup de moins bien, mais cela allait encore à peu près. Et c’est là que le ennuis ont commencé. J’ai vécu le fameux coup de mou du 30ème que connaissent souvent les marathoniens débutants. Pépin technique d’abord : un grip de la main courante gauche a commencé à se décoller et j’ai du m’arrêter une première fois pour faire une réparation de fortune. Puis j’ai commencé à avoir une contracture terrible en haut de la cuisse, qui m’empêchait de me pencher en avant et donc de pouvoir pousser à fond, et qui me faisait surtout très mal. N’étant jamais resté aussi longtemps assis dans mon fauteuil, je ne m’étais pas rendu compte que ma posture n’est pas bonne. Je suis trop plié et au bout d’un certain temps, cela tire trop sur les muscles. Obligé de m’arrêter à un poste de secours pour me faire masser, tentative de redémarrage, arrêt 200 m plus loin pour prendre un coussin qui protégeait mon genou pour le rajouter sous ma cuisse. J’ai pu repartir mais j’ai du mettre environ 45 minutes pour 6 km. La fin s’est mieux passée. J’ai retrouvé des forces et j’ai fini à un bon rythme, repassant plein de valides qui m’avait doublé. C’est finalement assez rageant, car jusqu’au 30ème, je tenais bien la cadence que je m’étais fixé, à savoir une base de 2H30 pour la course. Au final, je mets 2H52. Pas terrible.
mais le titre n’est finalement pas si faux que cela. Je sais ce qui n’a pas marché, je vais revoir ma position dans le fauteuil, je me préparerai mieux la prochaine fois et j’essaierai de finir en 2H30, cela me paraît tout à fait faisable.
En tous les cas, c’est une course vraiment extraordinaire ! Les grandes rues de Paris presque pour moi tout seul, un public énorme et de nombreux et vibrants encouragements, pleins d’animations le long du parcours. C’est sans hésiter : je reviendrai l’année prochaine.

 


Autre news:
24/07/2013 : C’est que j’en ai des choses à vous dire !
01/07/2012 : Manche du challenge national de paratriathlon de Manosque : fatigué !
26/06/2012 : Coupe du Monde de Kitzbühel : deuxième !
19/06/2012 : Cela va me changer !
07/06/2012 : Coupe du monde ITU de Madrid : deuxième
26/05/2012 : Diversity Day EDF
17/05/2012 : Triathlon de Rouen et foulée des 3 clochers
01/05/2012 : Première manche du challenge national de paratriathlon
27/04/2012 : 45 km !!!
09/04/2012 : Et pourtant, j’ai repris la saison depuis longtemps !


» Consulter les archives

RSS



     

Office National des forêts