Accueil

02/09/2008

Triathlon de la Ferté-Bernard

posté à 03h58

Le week-end des 23 et 24 août, je me suis rendu comme chaque année depuis 2003 à la Ferté-Bernard. C’est pour moi un rendez-vous absolument incontournable dans ma saison. Et tout d’abord, en raison de la qualité tout à fait exceptionnelle de l’organisation, notamment en ce qui concerne l’accueil des triathlètes handisport.

Comme depuis 4 ans maintenant, je viens ici avec des copains du club handisport Grand Rouen pour effectuer le relai du samedi soir. Je faisais équipe avec Samuel et Sébastien, pendant que le troisième, Michel, faisait équipe avec Jérôme, triathlète handi du Mans et Brice, le fils cadet d’Edith, dont je vous ai déjà parlé. C’est eux qui ont gagné, mais le résultat est sans importance, seul la bonne humeur et la convivialité doivent être retenues de cette course (enfin, bravo à eux).

La course du lendemain, bien qu’elle aussi sous le signe de la convivialité, présentait un peu plus d’enjeu. Il s’agissait en effet de la troisième et dernière manche du challenge national handisport de triathlon. Sur format sprint, elle réunissait un plateau assez intéressant et notamment Stéphane, dit La Rouille, mon « meilleur ennemi » (cherchez pas, c’est un truc entre nous), finisher cette année de l’Ironman de Lanzarote (excusez du peu) et Mohammed, champion d’Afrique de triathlon dans ma catégorie de handicap. Bref, pour gagner cette course, impensable prendre le temps de regarder les petites fleurs au bord de la route !

Comme d’habitude, nous sommes partis avec la vague des féminines (pauvre de nous !), qui n’avaient elles que 500 m à nager. Je suis parti sur un rythme élevé, mais comme j’avais bien soigné mon échauffement, je me sentais bien et j’ai pu tenir. Malgré mes 250 m de plus à nager, je suis sorti avec les toutes premières filles. Sur le vélo, je me suis vraiment mis dans le rouge, car je voulais éviter le retour de stéphane qui est un peu meilleur que moi sur cette parie et de Mohammed, qui est avant tout cycliste. La pluie incessante à partir du 10ème kilomètre a encore rajouté de la difficulté. Sur le fauteuil roulant, j’ai pu un peu plus gérer, d’autant que l’humidité ambiante ne permettait pas de grande performance.

Au bilan, je gagne dans macatégorie de handicap (podium en photo), je gagne toute catégorie de handicap confondue, je finis devant la première féminine et je casse enfin la barre des 1H10 sur distance sprint (1H09’40). Carton plein !

Mais après un WE comme celui-là, il convient surtout de remercier ceux qui y ont contribué. Merci à Gérard GUESNE et à toute son équipe pour sa gentillesse et pour l’organisation au top, merci à mes amis d’Handisport Grand Rouen pour leur présence, un merci tout particulier aux parents de Sébastien pour la logisitique, merci à tous les concurrents handis pour leur convivialité et enfin merci à tous mes partenaires.

 


Autre news:
24/07/2013 : C’est que j’en ai des choses à vous dire !
01/07/2012 : Manche du challenge national de paratriathlon de Manosque : fatigué !
26/06/2012 : Coupe du Monde de Kitzbühel : deuxième !
19/06/2012 : Cela va me changer !
07/06/2012 : Coupe du monde ITU de Madrid : deuxième
26/05/2012 : Diversity Day EDF
17/05/2012 : Triathlon de Rouen et foulée des 3 clochers
01/05/2012 : Première manche du challenge national de paratriathlon
27/04/2012 : 45 km !!!
09/04/2012 : Et pourtant, j’ai repris la saison depuis longtemps !


» Consulter les archives

RSS



     

Office National des forêts